Retour

La station télégraphique de Saint Michael en Alaska (avant 1910)
indicatif : WVE (US Army Stations)

Station soeur Nome/Safety - Indicatif : WVG

Un des premiers résultats remarquables de la télégraphie sans fil à usage commercial est sans doute l'installation, par l'armée américaine, d'un réseau de communications au travers de la baie de Norton Sound dans l'Alaska dès 1903.

Il existait à l'époque une liaison téléphonique terrestre de 1300 miles entre St Michel et Fort-Liscum (au Sud d'Anchorage) reliée elle même à Seattle par un cable de 1600 miles. Il était impossible compte tenu des conditions climatiques de poser un cable sous marin dans la baie de Norton Sound pour relier St-Michael à Nome où se trouvait un grand district de pêche et des mines d'or.

Autre vue de la station télégraphique de Saint Michael
CPA non datée

L'armée avait donc décidé après l'échec de négociations avec plusieurs sociétés commerciales d'installer et d'exploiter 2 stations de télégraphie sans fil. La première fut construite à St-Michael sur la rive Sud de la baie de Norton Sound et l'autre à Safety près de Nome à environ 110 miles (200 km) sur la rive Nord.

Cette liaison permis de transmettre dès 1904, plus de 7000 mots par jour sans une seule interruption, soit un taux de pannes 2 fois inférieur aux lignes télégraphiques terrestres en jonction.

L'émetteur était constitué d'un alternateur de 3 kW, 500 V, 60 Hz actionné par un moteur à pétrole de 6 CV à un seul cylindre.

Les orages électriques n'avaient que peu d'effet sur les transmissions et la neige et la glace ne perturbaient pas les émissions.

Afin d'économiser l'énergie primaire, un manipulateur spécial (de type shunt inductif de Fleming) avait été installé.

L'éclateur avait été monté dans un local séparé du local des opérateurs pour un meilleur confort. Des dispositions particulières avaient été mises en place sur l'antenne (contre-poids) pour éviter que le givrage des fils et le poids de la glace ne les cassent.

Liaison TSF entre St-Michael et Nome/Safety en Alaska vers 1905

Source :

  1. Télégraphie sans fil - Murray Magniez - Editions DUNOD & PINAT - PARIS 1916

Copyright Pierre Dessapt 2005. Tous droits réservés