Raconte-moi la radio

Joseph Roussel 

La vie de Joseph ROUSSEL, pionnier français de la Radio, m'a été rappelée par son arrière petit fils Olivier Roussel qui m'a aimablement autorisé à reproduire ici sa biographie.

Josef Roussel (photo de famille) Joseph Roussel est né à Verneuil-sur-Avre, le 26 Décembre 1879 où son père exerce la profession de pharmacien. Il fréquente l’école Sainte-Croix de Neuilly. 

Il y est un très brillant élève, à tel point que les Directeurs lui auraient demandé d’enseigner les mathématiques aux élèves préparant les Grandes Ecoles.

Ses études terminées, il s’installe à Juvisy-sur-Orge comme pharmacien, où sa passion l’oblige à avoir un « très bon préparateur en pharmacie ».

Il se marie en 1908 avec Melle Madeleine VETTER.

C'est un homme complet, à la fois excellent manuel et brillant intellectuel.

Sa femme se charge de l’éducation des quatre enfants. Elle sera pour lui une précieuse collaboratrice, l’accompagnant dans ses conférences et l’épaulant dans ses recherches.

C’est au retour de la GRANDE GUERRE (1914-1918) qu’il a passé à l’hôpital de Vannes comme Opérateur-Radiologue, que Joseph ROUSSEL se lance dans une grande campagne de sensibilisation, sur la TSF, auprès du public.

Il anime des causeries à Paris, fait des conférences en France et à l’Etranger, tout cela dans un seul but, inoculer le « microbe de la Radio » à tous.

Montage en Tesla à cadres circulaires tournants (J. Roussel) Pour être plus sûr de réussir, il ouvre son « labo » à tous les jeunes qui s’intéressent à sa passion.

Rédacteur en chef du Journal « l’ONDE HERTZIENNE » et il est également l’auteur de nombreux ouvrages de Vulgarisation.

Le plus connu est sans doute  « Le premier livre de l’AMATEUR DE T.S.F » sorti des presses de l’éditeur parisien VUIBERT en 1921.

Ce livre qui était le résultat de ses recherches a permis aux amateurs de réaliser en toute sécurité de nombreux montages de postes récepteurs.

Le succès fut tel que dès 1924, l'éditeur mettait sous presse la cinquième édition.

Image de la couverture du livre de Joseph Roussel (1923) >En 1923, il écrira « Comment recevoir la Téléphonie Sans Fil », un livre à l'attention de tous ceux qui voulaient écouter les nouvelles émissions parlées transmises depuis le poste de la Tour-Eiffel à partir cette même année.

Il assurait aussi à cette époque les fonctions de Secrétaire Général de la Société Française d'Etudes de Télégraphie et de Téléphonie Sans Fil.

Joseph Roussel créera  le Radio Club Juvisien. C’est au sein de celui-ci qu’il enseignera aux jeunes le morse et les principes de la Radio.

Grâce à cet inventeur de génie, la Radio devenait populaire.

Joseph Roussel fait partie aussi des pionniers des radio-amateurs français (indicatif 8AD) et était le 4ième à avoir reçu l'autorisation d'émettre (Numérotation commencée à 8AA). 

Cinquante ans après sa mort, le Radio Club Juvisien existait encore.

Quelques années auparavant les dirigeants du Radio Club et le Conseil Municipal de Juvisy-sur-Orge décidèrent de faire connaître leur maître, de le faire sortir de l’oubli, de l’ombre, en déposant une plaque commémorative.

Il avait envisagé d’enregistrer les émissions de la Tour EIFFEL au moyen d’un écouteur téléphonique et d’un stylet, qui en pivotant servait de relais pour actionner la palette de l’imprimeur d’un appareil à morse.

Alors qu’il faisait des études sur la télévision et sur les transistors, il était allé passer quelques jours de vacances à Saint-Georges-Motel, où il possédait une maison.

C’est là qu’il succomba d’une double congestion pulmonaire le 08 juillet 1929.

Cette tragique mort, allait figer les connaissances en matière de télégraphie pendant près de 20 ans.

Le temps nécessaire à trois Américains pour mettre au point les recherches entreprises par Joseph ROUSSEL et sans doute trop avancées pour être comprises par son entourage.

Pour célébrer le centième anniversaire de sa naissance (1879-1979), le Radio-Club, le Conseil municipal de Juvisy-sur-Orge ainsi que celui de Saint-Georges-Motel ont ensemble proposé au Secrétaire d’Etat aux Postes et Télécommunications, l’émission d’un timbre à son effigie.

Le 31.03.1979, le Journal PARIS-NORMANDIE lui rendait hommage.

ooOoo

Un remerciement appuyé à M.Olivier Roussel qui a eu la gentillesse de me transmettre cette biographie de son arrière grand-père avec sa photo et qui m'a autorisé à les publier ici.

Sources : Bibliographie de M. Olivier ROUSSEL

© 2000-2007 Pierre Dessapt