Raconte-moi la radio

La Station de POLDHU

A l'aube du 20ième siècle, Marconi a en projet de réaliser une liaison radio transatlantique. Il réussi à convaincre des investisseurs et à rassembler 50 000 £ pour ce projet qui ne manque pas de septiques à l'époque. Il commence la construction de la Poldhu Wireless Station en Cornouaille. Le lieu est bien positionné pour permettre aux ondes de rejoindre la côte Est des Etats-Unis sans rencontrer de terre ou de montagnes.

Station télégraphique Marconi de Poldhu
Station expérimentale de Poldhu vers 1900

Marconi avait choisi à l'origine le site de Cape Cod pour construire la station réceptrice, mais des problèmes techniques et des difficultés climatiques le conduisent à se rabattre sur St John's à Terre Neuve qui est 600 miles plus près de l'Angleterre. Sa station expérimentale sera installée à Signal Hill.

Le projet rencontre plein de difficultés, entre autres des tempêtes d'une extrême violence qui cassent les mats d'antenne et conduisent à reporter les essais.

Après quelques tentatives infructueuses, le 12 décembre 1901, la station canadienne de Signal Hill reçoit enfin la lettre S transmise de Poldhu sur 312 kHz (961 m).

Le démonstration que les ondes radioélectriques pouvaient traverser de longues distances et suivre la courbure de la terre était faite.

En février 1902, le Philadelphia à 2500 km en mer capte un message de la station.


La station télégraphique de Poldhu vers 1911
indicatif MPD
(M pour Marconi)

La station de Poldhu servira à Marconi de base d'expérience pour tester divers matériels et différents types d'antenne. L'image ci-dessous datée des années 1905/1906 montre un enchevêtrement de mats d'antenne assez impressionnant.

Antennes du poste de Poldhu (M. Heliez)

Depuis cette époque, le site a été abandonné et les installation démontées. Un mémorial Marconi témoigne du passé.


Le mémorial Marconi à Poldhu

© 2000-2007 Pierre Dessapt