Retour



La station de télégraphie de Paramaribo - Suriname (Ex Guyane Hollandaise)
Indicatif : ZPH

Situé tout au nord du Brésil, le Surinam (que l'on peut aussi écrire en français Suriname) est limité à l'ouest par le Guyana, à l'est par la Guyane française et au nord par l'océan Atlantique. Le Surinam est le plus petit État d'Amérique du Sud après la Guyane française. Sa superficie équivaut tout de même à près de quatre fois celle des Pays-Bas.

Se situant dans l’aire géographique de la grande forêt amazonienne, le Surinam est boisé à 96 %, la population vivant généralement sur le littoral.

L'économie du Suriname, est dominée par l'industrie minière (bauxite, or, ...) qui représente plus d'un tiers du PIB et des revenus du gouvernement. C’est un secteur d'activité, sujets à une grande volatilité des prix qui fragilise l'économie du pays

La capitale du pays est Paramaribo. Size sur le Fleuve Suriname, elle est aujourd'hui une ville attrayante de 200 000 habitants. Elle possède de nombreux monuments anciens (églises multicultures) et des quartiers charmants où se dressent encore de magnifiques maisons de style colonial.

Cette ancienne colonie hollandaise (Guyane hollandaise devenue Surinam en 1948) de près de 500 000 habitants est pluriéthnique et on dénombre pas moins de 25 langues parlées, le néerlandais, langue officielle, étant très nettement minoritaire.

On peut imaginer que la station de Paramaribo devait transmettre essentiellement des messages en néerlandais à destination des Pays-Bas.

C'est par un discours à la radio (le 7 décembre 1942), que la reine de Hollande Wilhelmine promit au Surinam et à ses autres colonies une plus grande autonomie après la guerre.

Copyright Pierre Dessapt 2007. Tous droits réservés