Raconte-moi la radio

Josef Murgas

Prêtre et pionnier de la radiotélégraphie né en 1864 à Tajov (Slovaquie) et mort en 1929 aux USA.

Jozef Murgas est né en 1864 à Tajov près de Banska Bystrica en Slovaquie.

Talentueux dans plusieurs domaines, tels le dessin et les sciences naturelles, mais pauvre, il reçoit une formation religieuse, qui à l’époque, pour le peuple, offrait la possibilité d‘étudier.

Il va s'intéresser très jeune aux sciences physiques.

En 1882, cet autodidacte est introduit dans le monde de la physique et en particulier de l'électricité et participe aux travaux de la Société électrotechnique de Vienne.

Il monte un petit laboratoire où il expérimente divers systèmes dans le domaine du télégraphe, puis de la télégraphie sans fil.

Suite aux pressions hongroises sur son pays, il décide de partir en Amérique.

En 1904, il fait breveter divers dispositifs de son invention qui permettent d'assurer des liaisons sans fil

En 1905, il crée à Philadélphie la Universal Eater Telegraph Company.

Le 23 novembre de cette même année, il fait une démonstration officielle de liaison télégraphique entre Wilkes-Barre et Scranton

En 1907, il construit une station expérimentale à Scranton, mais elle est détruite par une tempète la même année et 3 de ses collaborateurs sont tués au cours de cet incident.

Il est sans ressources et a des difficultés à trouver un financement pour construire une nouvelle installation. Malgré cela, il continue ses expérimentations.

Vers 1912, Thomas Edison a connaissance de ses travaux et en parle à son ami Marconi qui lui aussi, comme on le sait, travaille dans le même domaine. A divers reprises les deux hommes vont se rencontrer dans la Wyoming Valley.

Dans un courrier de soeur Germaine (the Sisters of SS. Cyril and Methodus, in Danville, PA) on peut lire :

Un jour j'étais assise à l'entrée de la maison quand j'aperçu Monsieur Marconi et le père Murgas qui sortaient du laboratoire avec 2 hommes qui portaient des papiers et un porte document. Murgas leur dit au revoir et les laissa partir. Puis il s'approcha de moi et me dit :

"Ce jour est un jour important pour le future de la TSF, je viens de donner à Monsieur Marconi le résultat de mes travaux de plusieurs années .... je crois que c'est ce que j'avais de mieux à faire.... je vieillis, les forces commencent à me manquer. Il serait dommage que je meurs avec le secret de mes découvertes. Monsieur G. Marconi est un jeune homme, il a une longue vie devant lui et je lui ai demandé de faire breveter les informations pertinentes que je lui ai données.Il travaillera à la reconstruction de la station et poursuivra mes études de façon scientifique. Que Dieu le garde !"



La station expérimentale du père MURGAS

Sources :

  1. Le site de radio-Slovakia
  2.  

© 2000-2007 Pierre Dessapt