Raconte-moi la radio

Robert von LIEBEN 

Physicien autrichien né le 5 septembre 1878 à Vienne et mort le 20 février 1913 à Berlin

Son père Leopold von Lieben était le président de la Bourse et sa mère Anna née Todesco possédait un magnifique palais sur le Ring juste en face de l'opéra de Vienne. Le jeune Robert passa toute sa jeunesse dans la maison de son père au 6 de la Oppelzergasse un édifice somptueux sur la Ringstrasse au milieu de la riche aristocratie viennoise de l'époque.

A l'école, il ne fût pas un élève modèle bien qu'il s'intéressa très tôt à la physique.

Il fréquenta le collège puis le lycée de la Hessgasse de Vienne. Il ne passera pas son bac, mais s'engagera comme volontaire à la Siemens-Schuckert-Werken à Nuremberg.

L'année suivante, il s'engage dans l'armée, mais fait une mauvaise chute de cheval qui lui laissera un profond traumatisme qui sera sans doute à l'origine de sa mort précoce.

Début 1899, il s'inscrit à l'Institut de physique chimie de Walter Nernst à Göttingen. Ce grand savant eut sur lui une immense influence et lui enseigna plein de choses dans le domaine de l'électricité, de la physique des rayonnements et de l'électrochimie.

En 1900 il revient à Vienne et crée son propre laboratoire de physique où il va étudier la polarisation des rayons X ainsi que le domaine du rayonnement cathodique et des gaz raréfiés.

En 1904 il achète une entreprise de téléphonie et va dès lors s'intéresser au développement d'un relais et de dispositifs d'amplification pour permettre des liaisons à très longue distance.

Il invente divers dispositifs qui allient la cathode de Wehnelt et le tube cathodique de Braun.

En mars 1906 il déposera un brevet sur un "Kathodenstrahlenrelais" relais à cathode rayonnante, appareil compliqué qui malgré de nombreux perfectionnements s'avéra peu pratique d'application

Il déposera de nombreux autres brevets, dans le domaine du tube à vide, mais ne s'intéressa pas directement au développement de la triode tel que le fît Lee de Forest.

Il mourra prématurément à l'age de 34 ans.

Sources : 

  1. Les sites web allemands sur Lieben
  2. Das Leben des Robert von Lieben - Die Homepage von H.-T. Schmidt
  3. Von Lieben, genau Robert von Lieben - nicht Erfinder Triode!
  4. Die Liebenröhre
© 2000-2007 Pierre Dessapt