Raconte-moi la radio

Fabriquons de la galène !

Attention. Cette fabrication étant dangereuse compte tenu des risques de brûlures, il est recommandé aux enfants de se faire accompagner par un adulte avant toute manipulation.
Protégez vos yeux. Portez des lunettes !

Bien que la galène naturelle soit un composé facile à trouver sous forme de beaux cristaux chez les marchands de minéraux, il peut être intéressant, à titre expérimental, d'en fabriquer soit même une petite quantité.

Monsieur Lavoisier a dit

Commençons d'abord par une révision de notre cours de chimie.

La galène est du sulfure de plomb de formule chimique PbS. Elle est facilement obtenue par combinaison directe des deux corps simples de base le soufre (S) et le plomb (Pb) :

Pb + S ==> PbS

Sa formule chimique indique qu'il y a autant de plomb que de soufre dans sa composition.

Si on regarde dans le tableau des éléments simples, le plomb a une masse atomique de 207 et le soufre de 32 ce qui indique que pour former 239 g de galène il faut théoriquement combiner 207 g de plomb avec 32 g de soufre.

Mais cela n'a pas une très grande importance car ce qui compte pour nous c'est de fabriquer quelques dizaines de grammes de galène.

Passons à la pratique

Ma recette pour faire galène est la suivante :

Prendre un morceau de plomb et le raper avec une lime pour en récupérer environ 20 g de limaille fine.

Pour cela raclez par exemple un vieux tuyau de gaz avec une lime à bois pour faire des petits morceaux de plomb.

Peser environ 3,5 g de soufre.

Celui qui est vendu pour soufrer la vigne va très bien (fleur de soufre jaune).

Il faut théoriquement en masse 7 fois moins de soufre que de plomb (207/32).

Au niveau du volume vous devez avoir un peu plus de soufre que de plomb.

Mélanger de façon homogène le soufre et le plomb.

Vous allez obtenir un mélange gris jaune comme sur l'image ci-contre.

Mettre le mélange dans un tube à essais en verre de façon à le remplir au tiers.

Hors de la maison, dans un lieu bien ventilé, faire chauffer le tube sur le gaz ou sur une lampe à alcool comme sur l'image ci-contre.

Tenez le tube avec l'extrémité dirigée devant vous comme sur la photo ci-contre, jamais en direction de votre visage !

Le soufre fond puis le mélange devient noir.

A un moment donné, le mélange devient incandescent et une forte réaction chimique se produit en dégageant des vapeurs suffocantes à ne pas respirer !

Arrêtez de chauffer. Vous devez avoir au fond du tube un mélange noir.

Laissez refroidir puis cassez le tube.

Vous devriez trouver quelques beaux petits cristaux de galène au milieu d'une gangue noire.

Vous pouvez mettre ces cristaux dans du papier d'étain (pas du papier d'aluminium) pour les tenir dans le porte galène et tester.

Tests et résultats

Les morceaux de galène que l'on voit sur la photo ci-dessus ont été fractionnés puis montés sur le porte galène d'un poste d'essais.

Ces morceaux comportent de minuscules cristaux que l'on voit très bien avec une loupe à fort grossissement ou sous un binoculaire.

Le pouvoir de détection de cette galène est remarquable. Le son est puissant , clair et stable. La qualité est supérieure à celle de nombreux morceaux de galène naturelle.

Sur l'image ci-dessus de l'écran d'un oscilloscope, on peut voir en bas le signal sinusoïdal symétrique issu du générateur (environ 1 KHz), et au dessus, le signal redressé par la galène.


Sous un fort grossissement, on découvre les micro-cristaux de sulfure de plomb qui constituent la surface de la galène artificielle.

N'hésitez pas à faire cette expérience ......

........ mais prenez toutes les précautions pour ne pas vous brûler ou mettre le feu à la maison.

Le webmaster décline toute responsabilité en cas d'accident !

© 2000-2007 Pierre Dessapt