Raconte-moi la radio

Lee DE FOREST

Ingénieur américain né à Council Bluffs IOWA le 26 août 1873 et mort à HOLLYWOOD le 30 juin 1961.

Lee de Forest

Lee de Forest était le fils d'un ministre protestant flamboyant.

Après de brillantes études d'ingénieur, il sera diplomé docteur es science en 1899.

Il dirige le laboratoire de radio-électricité de la WESTERN ELECTRIC Co à CHICAGO.

Il rajoute à la diode du britannique John FLEMING une troisième électrode (control grid) créant ainsi la première triode appelée à l'époque AUDION.

C'est, semble -t-il, C. D. Babcock l'assistant de De Forest qui lui aurait soufflé le nom AUDION, dont l'origine pourrait venir de audio (entendre) et ion. Lee avait trouvé ce terme "aussi joli qu'approprié" et l'avait retenu.

Dans un article original de la revue "Scientific American Supplement" (N° 1665 et 1666 de Novembre et Décembre 1907), il rappelait lui-même cet évènement :

Lampe triode AUDION de première génération
" For its name, Audion, a title as beautiful as it is appropriate, I am indebted to my assistant, Mr. C. D. Babcock, who has been of utmost service to me in the development of this device almost from its inception."
De Forest dans son laboratoire (1948)



La triode visible sur la photo de droite est une des premières fabrications industrielles de la Western Electric. Il s'agit d'une 102 D datant des années 1920.



L'invention de l'Audion resta à l'époque complètement inconnue et l'inventeur fut même mis un temps en prison pour dettes à la suite de nombreux procès qui lui coûtèrent beaucoup d'argent.




Lee De Forest s'intéressa aussi à la musique synthétique et réalisa en 1915 son Audion Piano, le premier instrument de musique à tube électronique.

Cet appareil monophonique était équipé d'un réglage de son et d'un réglage de timbre et pouvait imiter plusieurs types d'instruments de musique.



Lee de Forest (1973)
Carte de premier jour à la mémoire de Lee de Forest


Merci à Christian Béghin qui m'a donné l'information sur l'origine du mot AUDION.

ooOoo

La Western Electric, fondée en 1869, fut l'une des premières entreprises de production de tubes électroniques dans le monde et a produit un nombre important d'appareils dans le domaine du son qui ont acquis une renommée internationale.

Les tubes électroniques tels le 101 ou le 417 A ont été des standards pour les tubes haute fidélité et faible bruit.

En 1914, la International Western Electric Company, devenue filiale de AT&T, sera présente à Anvers, London, Berlin, Milan, Paris, Vienne, St. Petersburg, Budapest, Tokyo, Montréal, Buenos Aires et Sydney.

La filiale canadienne de W. E. est la Northern Electric.


Sources :

  1. Le Dictionnaire des Inventeurs et des Inventions - LAROUSSE

© 2000-2007 Pierre Dessapt