Raconte-moi la radio

Axis Sally

Présentatrice de radio Nazi pendant la deuxième guerre mondiale, d'origine américaine née en 1900 et morte le 25 juin 1988.

Mildred Elizabeth Sisk est née le 29 novembre 1900 à Portland dans le Maine. Elle était la fille de Vincent et Mae Hewitson Sisk, mais quelques années après sa naissance, ses parents divorcèrent et sa mère se remaria avec un dentiste le Dr Robert Bruce Gillars.

A cette époque elle était connue sous le nom de Mildred Gillars.

Après des études au collège, elle fit divers métiers tels que vendeuse, caissière, baby-sitter mais poursuivait l'ambition de devenir actrice de cinéma.

En 1929, elle se rend en Europe avec sa mère et étudiera 3 mois en France avant de retourner aux Etats-Unis. En 1933 elle revient en France puis rejoint l'Allemagne en 1935 où elle trouve un emploi d'instructeur à l'école Bertliz de langues de Berlin. Elle sera bientôt embauchée à Radio Berlin comme speakerine.

Prise en main par le ministère de la propagande nazi, elle va rapidement animer un programme en anglais connu sous le nom de "Home Sweet Home" diffusé quotidiennement à l'attention des alliés qui entrent en guerre à partir de fin 1939.

Mildred va rapidement être connue des services de renseignements américains et des GI's sous le pseudonyme de Axis Sally, en particulier à la suite d'une litanie radiophonique diffusée en mai 1944 quelques temps avant le D-Day dans laquelle elle annonçait les horreurs qui attendaient tous ceux qui oseraient s'attaquer à la puissance du Führer.

Dans cette fiction historique connue sous le nom de Vision of Invasion et dans laquelle avaient été introduits des effets sonores spéciaux avec des cris de blessés, des bruits de tirs d'armes etc, les animateurs annonçaient :

... The D of D-Day stands for doom ... disaster ... death ... defeat ... Dunkerque or Dieppe."

... Le D de D-day signifie désastre, échec, mort, défaite, ... Dunkerque ou Dieppe ...

Adelbert Houben le Directeur de Radio Berlin avait à l'époque personnellement félicité Axis Sally pour le réalisme de son émission qui avait selon lui découragé les alliés de se lancer dans un débarquement en France !

Sa voix voluptueuse transmise depuis Berlin, mais aussi parfois relayées par Chartres, Paris ou Hilversum aux Pays-Bas aura été entendue dans toute l'Europe, en Méditerannée et aux USA entre décembre 1941 et le 6 mai 1945.

Après la chute d'Hitler elle sera maintenue en liberté surveillée dans la zone française d'occupation de Berlin. Quelques années plus tard, elle sera arrêtée à Frankfurt, puis remise aux Autorités américaines qui vont l'incarcérer à la Washington, D.C., District Jail en août 1948.

Jugée puis acquitté pour 7 des 10 chefs d'accusations pour trahison prononcés par le gouvernement fédéral, elle sera condamnée, par le Grand Jury fédéral en mars 1949, à 30 ans de prison.

Elle sera libérée en juin 1961 et décédera en 1988 à l'âge de 87 ans.

Complètement méconnue de nos jours, elle restera l'incarnation du mauvais usage de la Radio et de la prise en main de l'information par des régimes autoritaires ou des organisations fascistes.


source :

  1. Les sites web sur le sujet

© 2000-2007 Pierre Dessapt