Raconte-moi la radio

François Arago

Astronome, physicien et homme politique français né à Estagel dans les Pyrénées-Orientales le 26 février 1786 et mort à Paris le 2 octobre 1853.

Son père était le Maire de sa ville natale au moment de sa naissance.

Arago enfant fut sans doute conquis à l'astronomie par la visite à Estagel de Méchain. Ce dernier avait été chargé en 1792, avec Delambre, de mesurer la méridienne de France.

En 1806, encore élève de l'École Polytechnique, Arago se voit confier avec Biot l'achèvement des travaux de ses deux illustres prédécesseurs.

Il est chargé d'achever la prolongation de la "méridienne" de France jusqu'aux îles Baléares. L'opération géodésique est suivie d'aventures périlleuses, mais sera terminée en 1807.

À son retour en France en 1809, il est élu à l'Académie des Sciences. Il a 23 ans. Il en deviendra le Secrétaire perpétuel puis le Président.

Il est nommé directeur des observations en 1834 et directeur délégué du bureau des longitudes en 1843.

En optique, Arago est un adepte de la théorie ondulatoire.

Avec Biot, il détermine l’indice de réfraction de l’air et d’autres gaz.

En 1825, il est chargé avec DULONG de déterminer la tension de la vapeur d’eau à des pressions dépassant 30 atmosphères.

Ses autres études sont consacrées à l’astronomie et à la polarisation de la lumière. Il détermine, par exemple,le diamètre des planètes et expliquera la scintillation des étoiles.

Vers 1820, il s'intéresse à l'aimantation du fer et au magnétisme.

La carrière politique d'Arago commence en 1830.

Élu et réélu député des Pyrénées-Orientales, puis de Paris, il restera parlementaire jusqu'au coup d'État de 1852.

Ses convictions ardemment républicaines le poussent à participer à la Révolution de 1848 où il exerça d'ailleurs une action plutôt modératrice.

Il est membre du Gouvernement provisoire, ministre de la Marine puis de la Guerre.

C'est lui qui promulgue le décret abolissant l'esclavage dans nos Colonies.

ARAGO et AMPERE (timbre France 1949)

Sources :

  1. Le Dictionnaire des Inventeurs et des Inventions - LAROUSSE

© 2000-2007 Pierre Dessapt